Nous voulons vivre une vie significative, nous voulons réaliser nos dons, nous voulons créer notre propre monde au sein du monde. Nous voulons nous individuer.

S’individuer, c’est parvenir à associer les dons spirituels dont nous sommes les dépositaires à notre corps-mental de manière à ce qu’ils deviennent le fidèle reflet l’un de l’autre. Les qualités spirituelles sont inscrites dans notre source lumineuse et rayonnante individuelle.

Cette source ou point de lumière est ce que nous avons de plus précieux, c’est notre identité spirituelle et elle éclaire notre chemin de vie jusque dans les moment les plus sombres. A la naissance, le corps-mental baigne dans son corps de lumière et irradie en toute innocence.

Par nature, notre corps-esprit est doté de tout ce dont il a besoin non seulement pour survivre, mais pour créer et interagir avec son environnement. Toutefois, au cours de l’apprentissage et même plus tard au gré des interactions avec le monde, notre corps de lumière s’épuise et par endroits finit même par s’éteindre complètement.

Le corps-mental met alors en place des mécanismes de défense et de compensation que nous appelons masques, surmoi, ego ou encore fausse personnalité. Au cours de ce processus, nous nous éloignons de notre source et par moment nous croyons même l’avoir perdue à jamais. Mais tant que nous sommes en vie, notre source individuelle et ses qualités essentielles est toujours là, lovée dans leur écrin au coeur de l’être.

Les 3 étapes du processus Ambrosia

nous permet de traverser les strates de la fausse personnalité pour atteindre l’écrin de l’essence individuelle et l’ouvrir, afin que le joyau puisse irradier à nouveau de toutes ses qualités essentielles.

1. Reconnaissance des qualités essentielles.
Quand nous avons accès à nos qualités essentielles, nous sommes portés par elles et nous accomplissons nos tâches quotidiennes avec aisance. Nous avons l’impression d’être portés par la vie.
L’essence rouge assure l’intégrité et la vitalité du corps, la défense de la sphère personnelle, la concentration mentale et l’amour.
L’essence jaune assure le bon fonctionnement du système nerveux, le discernement et le développement des connaissances, la joie de les partager et la confiance en soi et en la vie.
L’essence bleue assure la fluidité dans les échanges physiologiques, la sensibilité, l’inspiration et la conscience du Tout.
L’essence verte est la qualité essentielle qui naît de la complémentarité entre l’essence jaune et l’essence bleue. Nous nous sentons à notre place dans le monde. Nous respirons librement et avançons sur le chemin de la vie avec discernement et en synergie avec le Tout.
Ces qualités se combinent entre elles et se manifestent sous la forme de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, vert, orange, or, turquoise…
L’essence blanche renforce le système immunitaire et les fonctions d’auto-guérison du corps, assure persévérence et détermination, soutient la volonté individuelle et la pureté de l’être.
L’essence noire est la substance qui absorbe et efface toutes choses, c’est la nature de la matrice cosmique. Elle offre un repos total, un ressourcement en profondeur et plonge le mental dans un silence éveillé qui ouvre l’accès aux dimensions cosmiques.

2. Investigation et libération de l’essence individuelle
Pour restaurer l’accès aux qualités essentielles, nous devons d’abord reconnaître ce qui les bloque, c’est-à-dire les mécanismes de défense, les structures de croyance et les réflexes conditionnés. Ces mécanismes servent à défendre la source essentielle et ils le font en créant des contractions ou rigidifications dans le système musculaire et nerveux.
Pour effectuer cette reconnaissance, nous recourons à l’investigation. Nous orientons notre capacité d’observation et notre conscience sur les ressentis du corps et nous menons une enquête autour de ces ressentis. Pour que la recherche porte ses fruits, nous devons être honnêtes, bienveillants et courageux.
Dans le processus de l’investigation, nous renouons momentanément avec nos peurs et nos blessures, mais grâce à l’espace de conscience dans lequel nous évoluons, au lieu de nous laisser submerger ou de prendre la fuite, nous avons une chance de comprendre ce qui se passe et de renouer avec les ressources essentielles.

3. Consolidation
Nous voulons restaurer durablement notre connexion à l’essence. Nous y parvenons en demeurant à l’écoute de nous-mêmes et en poursuivant nos investigations.
Dans le cadre des séminaires ou des consultations Ambrosia, nous consolidons le rayonnement de notre essence au moyen d’activités ciblées.

 

Individuation – épanouissement de l’être

  • Lorsque le point de lumière et l’accès à l’essence individuelle sont activés, nous pouvons entamer le voyage de l’individuation.
  • Nous explorons notre surmoi et nous libérons de ses disfonctionnements. Nous prenons la responsabilité de nos choix et des conséquences de nos actions dans le monde.
  • Nous apprenons à suivre notre guide intérieur et la volonté du Tout.
  • Nous reconnaissons et partageons nos dons et nos talents individuels.
  • Nous apprenons à construire des relations authentiques qui contribuent à un épanouissement réciproque.